Menu

Appui technique

Le CARI s’efforce sur le terrain d’appuyer les populations rurales et agricoles dans la recherche de solutions. Le domaine de compétences et d’actions du CARI est l’agroécologie en zones arides. Cette approche du développement vise l’économie et l’autonomie des populations, en particulier dans le domaine rural et agricole, en conciliant les aspects économiques, sociaux et environnementaux du développement durable.

Coopération décentralisée

La coopération décentralisée selon la définition française est le terme désignant l’action de coopération internationale entre collectivités locales (Nord et Sud). Dans ce cadre le CARI intervient en accompagnement des collectivités locales françaises pour la mise en œuvre de leur projet de solidarité internationale. Ce travail, mis en œuvre par le CARI, s’effectue surtout au niveau de son partenariat avec le pS-Eau sur les projets eau potable et assainissement, notamment dans le cadre de la mise en œuvre de la loi Oudin Santini, permettant aux collectivités de reverser jusqu’à 1 % de leur recette sur l’eau et l’assainissement à des actions de solidarité internationale. A ce titre le CARI joue un rôle d’appui conseil auprès des collectivités en les accompagnants dans leur démarche que ce soit l’écriture de documents de projet, la recherche de partenaires techniques,  la recherche de financement ou à travers la valorisation de leurs actions.

Les collectivités locales françaises étant de plus en plus impliquées dans les actions de lutte contre la désertification, cette action d’accompagnement commence à se développer au niveau des actions même du CARI, notamment à travers le GTD, pour appuyer les collectivités dans leurs actions en zones arides.

Appui technique au développement des projets agricoles

Le CARI intervient en zones arides sur la base de sollicitations et travaille en partenariat avec les acteurs locaux selon un principe de subsidiarité visant le renforcement des partenaires locaux et la durabilité des actions.

Le CARI travaille sur 2 axes :

  • Améliorer les productions agricoles par la valorisation des ressources naturelles locales et les savoir-faire traditionnel. Le principe est donc de vulgariser les techniques agroécologiques adaptées et diffuser via la formation d’agriculteurs à agriculteurs.
  • Créer la valeur ajoutée au niveau des producteurs par une approche filière et notamment l’organisation collective, l’organisation de la production, de la vente et l’appropriation des outils de transformation.

Après un travail d’identification et de diagnostic, le CARI assure le montage du projet, travaille à l’articulation des partenaires, l’accompagnement des parties prenantes et la mise en oeuvre. Il apporte également un conseil technique via notamment des agriculteurs ayant une expérience dans les domaines concernés (gestion de la fertilité des sols, maraîchage, préservation des semences, économie d’eau, création de coopératives, conditionnement, transformation, commercialisation).

Le travail du CARI sur le terrain alimente le travail de plaidoyer. Il permet de suivre l’évolution des situations mais également de se positionner comme force de proposition sur les questions portées par les différents réseaux.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.