Menu

Mise en réseau d'acteurs

La mise en réseau des acteurs et leur décloisonnement est pour le CARI une nécessité avérée et le gage d’une plus grande efficacité des actions au service du développement. En matière de plaidoyer en faveur de décisions publiques, les réseaux pèsent d’un plus grand poids et recouvrent une plus grande légitimité. Il en va de même pour le renforcement des capacités. Au sein d’un même réseau les acteurs se renforcent les uns les autres suivant leurs compétences.

A travers la mise en réseau des acteurs, le CARI cherche à créer des liens entre les différents types de protagonistes de la solidarité internationale : pouvoir public, scientifique, ONG, collectivités locales et entreprise. La mise en réseau des acteurs est également un moyen de structurer les acteurs de la société civile au Sud afin de renforcer leurs actions et leurs reconnaissances par les pouvoirs publics nationaux.

Le CARI a été à l’initiative avec ses partenaires de différents réseaux qu’il anime encore aujourd’hui :

  • Le Groupe de Travail Désertification (GTD)
  • Le Réseau Sahel Désertification (ReSaD)
  • Le Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis (RADDO)
  • pS-eau - Antenne méditerranée

Retrouvez plus d'informations sur nos projets en cours sur la page : "Coordination de réseaux".

Désertif'actions : un exemple de rencontre multi-acteurs portée par le CARI

Le CARI et ses réseaux se mobilisent ensemble pour porter la voix et les recommandations des populations vulnérables lors des rencontres des Nations-Unies, mais également lors de rencontre moins institutionnelles, plus propices à l'échange et au dialogue. Afin de faire entendre la voix des zones arides, le CARI est l'initiateur du Sommet international Désertf'actions. www.desertif-actions.fr

L'association a ainsi organisé trois éditions du Sommet Désertif'actions - Terre et climat : le temps d'agir ! en 2006, 2015 et 2017.

Cette rencontre multi-acteurs a pour objectifs de faire remonter la voix de ceux qui ne sont pas entendus lors des grandes rencontres institutionnelles. Pendant deux à trois jours, ONG, scientifiques, collectivités locales, organisations paysannes, institutions privées et publiques... Tous se retrouvent pour débattre et partager sur les initiatives des acteurs en matière de gestion durable des terres et du développement des territoires.

Edition 2006 - En cours de construction

Edition 2015 - En cours de construction

Edition 2017 - En cours de construction

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.