Menu

Développement en zones arides

De nombreux acteurs de la solidarité internationale, associations locales et institutions œuvrent dans le domaine du développement des zones arides, et ce sur différentes thématiques: l'eau, le foncier, l'agriculture... Le CARI cherche à décloisonner ces thématiques du développement avec ses acteurs partenaires.

La lutte contre la désertification est en effet un axe transversal du développement des zones arides, une manière de lutter contre la pauvreté à travers l’angle de la dégradation des terres où vivent les personnes parmi les plus vulnérables de la planète. Nos actions de capitalisation, d'accompagnement et d'échanges se font donc dans cet esprit, pour une mise en œuvre plus efficace des actions de terrain au Sud.

Le cadre de la Convention des Nations-Unies sur la Lutte contre la Désertification permet aussi d'avoir une action politique engagée en faveur de la lutte contre la désertification tout en favorisant des actions cohérentes entre les différents types d'acteurs, pour apporter des réponses construites collectivement là où la dégradation des terres sévit.

Le CARI et ses réseaux visent ainsi à informer les acteurs des stratégies et politiques environnementales, faciliter la concertation et élaborer des positions à destination des décideurs.

Nos actions au Sahel

Le Sahel est une des zones les plus durement affectées par la dégradation des terres et cumule de nombreuses contraintes environnementales (aridité, sécheresse...) et socio-politique (pression démographique...).

En conséquence, il est nécessaire:

  • de s'appuyer sur l'agriculture paysanne qui fait vivre  aujourd'hui 85% de la population africaine et qui permet de lutter contre la pauvreté dans les territoires ruraux...
  • d'œuvrer pour une cohérence d'intervention à l'échelle des différents pays et à l'échelle régionale, en s'appuyant sur des cadres existants tels que celui de la Grande Muraille Verte...
  • de plaider en faveur d'une meilleure coordination des politiques publiques de développement au Sahel, afin de renforcer leur pertinence et leur efficacité, en accord avec les réalités du terrain et le cadre international de la CNULD...

C'est dans cet objectif que le Réseau Sahel Désertification (ReSaD) est né en 2010, d'un partenariat entre le CARI, des organisations françaises regroupées au sein du Groupe de Travail Désertification (GTD), et des plateformes sahéliennes du Niger, Mali et Burkina Faso. Coordinateur de ce réseau, le CARI investit donc en particulier au Sahel qu'il considère comme une zone prioritaire au regard des enjeux observés.

Nos actions au Maghreb

Dans cette région dite "pauvre en eau" et à forte croissance démographique, gestion des ressources naturelles et dynamisme économique sont intimement liés. La croissance démographique, le développement industriel et le tourisme ont engendré des modifications importantes en termes de besoins en ressources naturelles, qu’il devient de plus en plus difficile de couvrir.

De nombreux pays du Maghreb ont d'ores et déjà épuisé leur potentiel de mobilisation de nouvelles ressources naturelles, en particulier dans le domaine de l'eau. Alors que l'’agriculture ne répond qu’à la moitié des besoins alimentaires de la population, accentuant ainsi sa dépendance vis-à-vis des importations et des marchés extérieurs, on constate une dégradation de la situation alimentaire des populations mettant en lumière l’enjeu agricole de cette région.

Avec une forte augmentation prévue de sa démographie, l’enjeu pour le Maghreb est de produire en quantité suffisante tout en préservant ses ressources de plus en plus rares.

Ainsi, dans cette région couverte à 70% de zones arides, le CARI a décidé de cibler ses efforts sur les territoires qui constituent une partie de la solution: les oasis.  Ces écosystèmes permettent une gestion efficace des ressources naturelles tout en assurant une production agricole conséquente dans des milieux de plus en plus impactés par le changement climatique.

Découvrir le projet de ferme pilote en agroécologie au sein de l'oasis de Jorf, dans le sud Maroc

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.