EN
 
Menu

Offre de stage : Compilation, analyse et valorisation des résultats d’évaluation des effets des transitions agroécologiques en zones sèches

Le CARI propose une offre de stage dans le cadre de ses activités, avec un démarrage en Avril 2023 pour une durée de 6 mois dans ses locaux de Viols-Le-Fort.

 

1.     Le CARI en quelques mots 

Le CARI est une association de solidarité internationale qui intervient depuis 1998 auprès des populations rurales du pourtour saharien. Ses actions sont principalement orientées vers la lutte contre la désertification et la dégradation des terres dans les agroécosystèmes oasiens et sahéliens. 

Les projets du CARI s’articulent autour de différents types d’activités :

  • Renforcement de capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) : échanges d’expériences (ateliers, échanges entre agriculteurs) et formations.
  • Plaidoyer auprès des états et des institutions internationales principalement dans le cadre des accords multilatéraux de l’environnement et de la Convention des Nations unies pour la Lutte contre la Désertification (CNULD).
  • Mise en œuvre technique avec nos partenaires locaux : projets de lutte contre la désertification et la dégradation des terres (petites infrastructures et agroécologie).
  • Sensibilisation et accompagnement en région Occitanie : diffusion d’informations, actions conjointes et appui des partenaires locaux (organisations de producteurs, associations locales, écoles...).

 

Le CARI agit en son nom propre sur le terrain et coordonne également des réseaux d’Organisations de la Société Civile :

  • GTD : Groupe de Travail Désertification
  • ReSaD : Réseau Sahel Désertification
  • RADDO : Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis

2.     La mission de la ou du stagiaire : « Compilation, analyse et valorisation des résultats d’évaluation des effets des transitions agroécologiques en zones sèches »

Le CARI propose une mission pour un·e stagiaire afin de mener un travail de compilation, d’analyse et de valorisation des résultats d’évaluation des effets des transitions agroécologiques en zones sèches. Cette étude s’appuiera sur les résultats des travaux du CARI (méthode AVACLIM), du GTAE (méthode du Mémento de l’évaluation de l’agroécologie) et de la FAO (méthode TAPE). Il a pour objectif de valoriser les résultats obtenus grâce à ces différentes méthodes, afin de produire des supports de communication et de plaidoyer s’appuyant sur des résultats d’analyse transversales et des illustrations de terrain.

L’étude combinera une recherche bibliographique et des entretiens auprès de différents experts, scientifiques et acteurs ayant concus et utilisés ces méthodes.

  • Pour la méthode AVACLIM : 8 pays d’utilisation de la méthode
  • Pour la méthode GTAE : 6 pays d’utilisation de la méthode
  • Pour la FAO : plusieurs dizaines de pays d’utilisation de la méthode

Les résultats de ce travail pourront être mis en discussion lors d’un atelier de partage et d’échanges avec les différentes parties prenantes pré-citées, mais aussi avec des experts ad hoc du sujet.

 

3.     Livrables et activités principales (non exhaustives)

  • Réalisation de l’étude et d’un document complet de capitalisation et d’analyse
  • Organisation d’un atelier d’échanges et de discussions sur les résultats de l’étude
  • Production de supports de communication et de valorisation de ces résultats

 

4.     Contexte du stage

Le stage se déroule dans le cadre des actions du CARI en tant que coordinateur du Groupe de Travail Désertification (GTD), membre du Groupe de Travail sur les Transitions agroécologiques (GTAE) et dans le cadre des projets auquel il a contribué. Il se situe aussi dans la continuité de la dynamique de Déserti-actions 2022 (www.desertif-actions.org) qui vise à préparer le plaidoyer de la société civile dans le cadre des 3 Conventions de Rio. L’encadrement sera réalisé en interne au CARI, avec l’appui ponctuel de partenaires scientifiques.

 

5.     Profil du·de la candidat·e

Formation : sciences agronomiques / agro développement international

Langues : français, anglais 

Compétences :

-       Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction

-       Grande autonomie et sens de l’initiative

-       Capacité à travailler en équipe et avec des partenaires en contexte interculturel

-       Fort intérêt pour les enjeux agro-environnementaux et de la solidarité internationale

 

6.     Les conditions du stage

Durée : 6 mois

Lieu : bureau du CARI à Viols-le-Fort (34380, avec possibilité de trajet en transport en commun (bus) ou covoiturage depuis Montpellier).

Temps plein / Horaires : 9h30-17h30

Congés : 2.08 jour acquis par mois travaillé

Indemnité : 3.90/heure Gratification légale

 

Merci d'envoyer un cv et une lettre de motivation à l'adresse mail suivante avant le 22 Janvier 2023 avec pour objet « Stage GTD – Agroécologie » : cari.emploi@gmail.com

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.