Logo CARI

CARI >

Assurer une gestion durable de l’eau dans les oasis Marocaines

Bannière des papiers de position sur les oasis

Assurer une gestion durable de l’eau dans les oasis Marocaines

Dans les oasis du Maroc qui subissent de plein fouet les effets de la désertification et des changements climatiques, la question de l’eau constitue un enjeu majeur. Après avoir dressé un bref portrait de la situation hydrique dans les oasis du Maroc des recommandations ont été formulées visant à assurer une gestion durable de l’eau dans ces milieux.

L’eau, élément vital de la genèse des oasis et de leur biodiversité, dont le rôle est déterminant dans la structure, le fonctionnement et la pérennité de ces écosystèmes commence depuis un certain temps à se raréfier, et c’est justement à cette raréfaction que la plupart des acteurs imputent aujourd’hui tous les maux qui frappent l’écosystème, son recul, son déséquilibre et sa mise en péril.
Pourtant, les oasis sont à l’heure actuelle exposées à des enjeux majeurs d’ordre anthropique et naturel. Les problématiques environnementales observées dans les oasis ont plusieurs causes et sont accentuées par le changement climatique qui se manifeste généralement par la récurrence des périodes de sécheresse, rendant plus fragile la résilience de ces milieux. En effet, la sécheresse affecte négativement la qualité de vie des oasiennes et oasiens, entrainant notamment la diminution des productions agricoles qui constituent alors la principale source de revenu pour ces populations.

Depuis la nuit des temps et par l’instauration d’une gouvernance locale participative, les oasiens ont su gérer leurs terres et composer avec la rareté de l’eau. Cela aura permis à ces écosystèmes de se développer et d’assurer au fil des siècles le bien être humain des oasiens, mais également de limiter leur dégradation face aux périodes de sécheresse.
L’effet du changement climatique dans les oasis est marqué essentiellement par des crues dévastatrices prenant naissance en amont dans le Haut Atlas où l’eau ne s’infiltre que très peu et donc, ne permet plus comme dans le passé de bien alimenter le sous-sol et les nappes. Le résultat est qu’on assiste, en aval des oasis, à des dégâts qui se traduisent notamment par le dénoyage des nappes et donc par la souffrance des palmeraies.

 

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Document / Papier de position

Auteur

Association Oasis Ferkla pour l'Environnement et le Patrimoine

Éditeur

Année de publication

2019

Pays

Algérie, Maroc

ISBN

NC

Langue(s)

Français

Lien externe

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

En amont de la COP 13, la Convention des Nations-Unies sur la Lutte contre la Désertification,...