Logo CARI

CARI >

Groupement d’intérêt économique : la mutualisation des moyens au service de la palmeraie de Tidjikja

Groupement d’intérêt économique : la mutualisation des moyens au service de la palmeraie de Tidjikja

Fin 2015, les palmiers dattiers de l’oasis de Tidjikja ont connu une invasion du charançon rouge. Un mouvement de solidarité des propriétaires des palmeraies s’est alors enclenché pour faire face à cette destruction de l’arbre emblématique des oasis. Le Groupement d’Intérêt Économique de Développements de l’Oasis de Tidjikja (GIE DOT) s’est formé pour unifier les efforts des propriétaires terNCs pour solutionner les problèmes touchant leur oasis. Cela a permis de développer une nouvelle forme de développement économique, indépendamment de l’assistance de l’Etat et des partenaires de développement. Le GIE DOT a ainsi mené plusieurs actions, et a notamment lancé une boutique pour mettre à disponibilité du matériel à moindres coûts. Il participe activement au développement économique de l’oasis.

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Fiche technique

Auteur

Sidi Ahmed Cheine, Manon Maunoir

Éditeur

Année de publication

2018

Pays

Mauritanie

ISBN

Non communiqué

Langue(s)

Français

Lien externe

Non communiqué

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Dans l'oasis de Taghada El Wasaa, située au sud de la Mauritanie, l'élevage est l'activité dominante...
Les oasis du gouvernorat de Gabès et plus particulièrement de Zarat, Metouya, Chenini et Gabès, se...
Nefta est l'une des principales villes du Djérid au sud-ouest de la Tunisie. L'activité économique de...