Logo CARI

CARI >

LA FOGGARA DANS LES OASIS DU TOUAT GOURRARA ET TIDIKELT (SAHARA ALGÉNC)

LA FOGGARA DANS LES OASIS DU TOUAT GOURRARA ET TIDIKELT (SAHARA ALGÉNC)

En Algérie, ce système traditionnel de captage et de canalisation des eaux dans les Oasis a survécu depuis des siècles, mais malheureusement pour une multitude de causes, notamment anthropiques, aujourd’hui sa survie s’amenuise et son déclin s’approche inéluctablement, sauf dans le cas où un plan de sauvetage est mis en œuvre très rapidement. Dans les Oasis AlgéNCnes, la foggara s’est développée principalement dans la région du Touat, Gourara et de Tidikelt, elle réalise à la fois le captage et l’adduction d’eau de la nappe aquifère et ce, par un système de galeries drainantes en pente très douce, avec des puits d’aération et d’évacuation de remblais. L’appréciation de l’utilisation de la foggara ou/et du forage  dans la région est perçue différemment et ce, selon  les conditions socio- économiques et le type de consommation en eau, en direction de d’agriculture traditionnelle (Ksours) ou de mise en valeur récente. En effet, la foggara offre une eau permanente par gravité, c’est-à-dire sans pompage (gratuitement) et également sans matériels d’irrigation contrairement au forage. Ce dernier exige dans ce type de régions (nappe libre) pour l’exhaure de l’eau, le système de pompage à énergie fossile.

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Article scientifique

Auteur

Abderrazak Khadraoui

Éditeur

NC

Année de publication

2007

Pays

Algérie

ISBN

NC

Langue(s)

Français

Lien externe

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Aucune fiche ressource similaire n'a été trouvée.