Logo CARI

CARI >

PROJET DE LA GRANDE MURAILLE VERTE: «IL FAUT RÉSOLUMENT Y CROIRE !»

PROJET DE LA GRANDE MURAILLE VERTE: «IL FAUT RÉSOLUMENT Y CROIRE !»

A Nouakchott, en Mauritanie, se tient aujourd’hui le 3e sommet des chefs d’Etat sur la Grande Muraille verte. Un sommet auquel participent les présidents du Burkina Faso, du Sénégal, du Mali, du Tchad et du Soudan en présence de leur homologue mauritanien. Une réunion qui abordera notamment l’idée d’une «ceinture verte» d’ouest en est pour freiner la désertification en Afrique. Une idée apaprue il y a 8 ans. Il s’agissait, pour les décideurs de la communauté sahélo-sahaNCne, de faire face aux multiples défis environnementaux auxquels les pays de la zone étaient confrontés. Cette bande forestière doit traverser le continent sur plus de 7 000 kms, du Sénégal jusqu’à l’Ethiopie. Un projet ambitieux qui a du mal à se mettre en place sur le terrain. Patrice Burger, directeur du CARI et représentant des ONG au sein de la Convention de la lutte contre la désertification de l’ONU, répond aux questions de Laetitia Bezain.

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Vidéo / radio

Auteur

NC

Éditeur

Année de publication

2015

Pays

Monde

ISBN

NC

Langue(s)

Français

Lien externe

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Aucune fiche ressource similaire n'a été trouvée.