Logo CARI

CARI >

AVACLIM au Sustainability Research Innovation (SRI)

Paysage de la Tanzanie

AVACLIM au Sustainability Research Innovation (SRI)

Du 20 au 24 juin 2022 s’est tenu à Pretoria (Afrique du Sud) le congrès Sustainability Research and Innovation (SRI). Cet évènement, initiative conjointe de Future Earth et du Belmont Forum, se veut être le plus grand rassemblement transdisciplinaire au monde pour la communauté mondiale de la durabilité. Ainsi, le SRI réunit des chercheurs sur la durabilité, des membres de la société civile et des bailleurs de fonds pour promouvoir une transformation de la durabilité.

Parmi les nombreuses présentations proposées, une session d’une heure trente dédiée à AVACLIM a été organisée lors du deuxième jour du congrès.

Cette session avait pour premier but d’explorer les moyens de faire de l’agroécologie un facteur de changement dans l’agenda 2030 pour le développement durable. Le second objectif de cette session était de mettre en avant la nécessité de combiner l’expertise de la recherche et de la société civile pour construire un avenir commun pour l’agroécologie dans les zones arides mondiales.

La session a été modérée et animée par Raymond Auerbach, Professeur au Centre of Excellence for food Security (University of the Western Cape) et responsable scientifique du projet AVACLIM en Afrique du Sud.  Divers intervenants se sont succédés pour présenter différents aspects et expériences en lien avec le projet AVACLIM :

  • Noel Oettlé, de l’ONG Environmental Monitoring Group (EMG),  a réalisé le propos introductif  sur la thématique suivante : « Explorer les contributions de l’agroécologie aux personnes et à la planète » et a présenté le projet AVACLIM ;
  • Maryline Darmaun, doctorante à l’IRD et salariée du CARI, a abordé les défis méthodologiques d’AVACLIM dans sa présentation « Évaluer les transitions agroécologiques pour mieux comprendre leurs impacts multidimensionnels» ;
  • Mathilde Geay-Galitre, chargée de mission au CARI, a présenté la diversité des initiatives agroécologiques qui ont été évaluées dans le cadre du projet AVACLIM ;
  • Alpha Kane, coordinateur du projet AVACLIM au Sénégal, a ensuite donné un aperçu de l’évaluation de l’initiative agroécologique du village de Sare Boubou, au Sénégal ;
  • Enya Munting, assistante de recherche à EMG,  a conclu les présentations par un aperçu des évaluations entreprises par AVACLIM en Afrique du Sud.

Les 30 minutes de questions-réponses ont été l’occasion d’échanges constructifs avec les personnes présentes. Deux grandes thématiques ont été abordées : la mise en œuvre du label bio en Afrique du Sud et l’adaptation de la méthodologie AVACLIM aux contextes des 7 pays.

En outre, profitant de l’occasion de leur présence en Afrique du Sud, l’équipe AVACLIM a réalisé une visite terrain pour découvrir une ferme biologique suivie par EMG et faisant partie du Bryanston Market SPG. Ce fut l’occasion d’avoir des discussion inspirantes sur l’agroécologie et la valorisation des connaissances locales. Cette initiative a fait l’objet d’une fiche initiative dans le projet AVACLIM

Partager l'article

Restez informés et découvrez toutes nos actualités

Voir la(es) fiche(s) ressource(s) liée(s)

Aucune fiche ressource liée

Plus de lecture

Articles similaires

11 juillet 2024

France Volontaires recherche une équipe de consultants pour la réalisation de l'Etude portant sur « La contribution du...

28 juin 2024

Le CARI a accueilli depuis mi-avril Caroline Hottelart, étudiante à l’ISTOM d’Angers, réalisant son stage de fin d’étude....