Logo CARI

CARI >

>

Le Réseau MEDAE, qu’est ce que c’est ?

Le Réseau MEDAE, qu’est ce que c’est ?

Le réseau MEDAE : MEDiterranean multiactor network on AgroEcology

Le réseau MEDAE (MEDiterranean multiactor network on AgroEcology) est un réseau multi-acteurs engagés dans la transition agroécologique en Méditerranée. Ce réseau a émergé dans le cadre du projet de recherche NATAE (North African Transition for AgroEcology) et de la volonté de ses partenaires de créer une communauté durable d’échanges et de collaborations.

Le réseau MEDAE regroupe des organisations de différents statuts (instituts de recherche, instituts techniques, universités, ONG et acteurs du développement, organisations de producteurs, associations de consommateurs, secteurs privés…) et agissant à différentes échelles (locales, nationales, régionales, internationales) et horizons.

Le réseau MEDAE a 2 principaux objectifs :

  • Stimuler les collaborations, les projets, les échanges d’informations, de connaissances, de solutions et d’expériences entre les différents acteurs travaillant au développement de l’agroécologie en Méditerranée

En mêlant différents acteurs, le réseau MEDAE entend combler le fossé entre les contextes, les politiques, les connaissances locales, nationales et internationales, et les savoirs empiriques et scientifiques. Les différentes parties prenantes pourront collaborer pour une compréhension systémique et trans-sectorielle de l’agroécologie. Le réseau favorisera les collaborations internationales, les partages de connaissances et d’expériences et le renforcement des capacités des membres.

  • Représenter les acteurs de l’agroécologie en Méditerranée aux niveaux nationaux et internationaux et développer des plaidoyers

Le réseau MEDAE permettra de porter une voix forte et unifiée des acteurs de la transition agroécologique en Méditerranée et de développer des plaidoyers politico-scientifiques en faveur de l’agroécologie en Méditerranée aux niveaux locaux, nationaux, internationaux.

Une série de 5 webinaires sur la transition agroécologique en Afrique du Nord

Amorçant la dynamique d’échanges, une série de 5 webinaires a été réalisée entre octobre et décembre 2023 pour échanger autour des problématiques, défis, et enjeux de la transition agroécologique en Afrique du Nord. Cinq webinaires, orientés chacun vers un agrosystème représentatif de cette région et une problématique spécifique et faisant la part belle aux discussions :

Quelles opportunités de valorisation du rôle des femmes dans les systèmes agroforestiers montagneux d’Afrique du Nord ?

Dans les régions montagneuses de l’Afrique du Nord, l’agroforesterie est une pratique ancienne qui permet de cultiver les terres de manière durable, tout en préservant les ressources naturelles. Les femmes, en tant qu’actrices clés au sein de ces systèmes, possèdent un savoir-faire ancestral en la matière. Pourtant, leur contribution est souvent minimisée, et elles sont confrontées à des défis tels que la précarité foncière et la dépendance économique. Dans cette intervention, nous avons examiné comment l’agroécologie peut être un catalyseur pour favoriser leur reconnaissance, leur intégration socioéconomique et leur résilience collective.

Ecoutez le webinaire (en français)

Comment favoriser la valorisation et la commercialisation des productions agroécologiques dans les zones péri-urbaines ? 

Dans un contexte de croissance démographique et d’urbanisation rapide, l’agriculture urbaine et péri-urbaine est au cœur d’enjeux nourriciers, environnementaux, économiques et sociaux. Elle fait face à de nombreuses contraintes de production (accès au foncier, pollution, compétition pour la ressource hydrique…), mais également de commercialisation. Dans ce webinaire, nous avons examiné à travers l’expérience de chercheurs, d’opérateurs de développement et d’associations quelles sont les contraintes et les leviers de valorisation et de commercialisation des productions agroécologiques cultivées dans les zones péri-urbaines de 3 capitales africaines.

Ecoutez le webinaire (en français)

Entre savoirs traditionnels et savoirs scientifiques, comment améliorer la résilience des systèmes péri-oasiens  ? 

Les oasis constituent des agroécosystèmes uniques, véritables modèles de développement durable, construits et maintenus depuis des générations à partir d’une gestion rigoureuse des ressources naturelles. Alors que de nombreuses oasis traditionnelles sont en déclin, subissant les effets du réchauffement climatique, d’un exode rural et d’une urbanisation croissante – et entrainant la disparition de savoir-faire et de certains pans du patrimoine culturel oasien ; on observe à l’inverse le développement de nouvelles palmeraies en périphérie des villes, sous l’effet d’initiatives privées ou de soutien public. Ces palmeraies font face à de nombreux défis (gestion de l’eau, main d’œuvre, fertilité des sols, sécheresse…), et ce webinaire permet de questionner comment les savoirs traditionnels peuvent être remobilisés, et combinés avec des savoirs scientifiques et des innovations, pour améliorer la résilience des systèmes péri-oasiens.

Ecoutez le webinaire (en français)

Changement climatique : un catalyseur de la transition agroécologique de la céréaliculture en Afrique du Nord ?  

Pour répondre à l’objectif capital de sécurité alimentaire, les agrosystèmes céréaliers en Afrique du Nord ont connu une forte intensification agricole au cours des dernières décennies, avec de nombreux impacts environnementaux négatifs :  dégradation des sols et perte de fertilité, surexploitation de la ressource hydrique… Face à ces conséquences, accentuées par le changement climatique très présent dans cette région, certains agriculteurs s’orientent aujourd’hui vers des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement et plus adaptées aux risques environnementaux-climatiques, notamment de sécheresse accrue (irrigation d’appoint, jachère, semi-direct, diminution du labour…). Dans ce webinaire, nous avons questionné, à travers l’exemple de trois plaines céréalières au Maroc, Algérie et Tunisie, comment le changement climatique peut être un catalyseur pour la transition agroécologique de la céréaliculture.  

Ecoutez le webinaire (en français)

Pour écouter le webinaire en anglais cliquez ici

La transition agroécologique vue par les acteurs de terrain : entre enjeux et réalisation. Le cas de la vallée irriguée à Louxor, Egypte.

Par sa nature pluridisciplinaire et transversale, la transition agroécologique requiert la collaboration de multiples acteurs du système agricole et alimentaire (agriculteurs, transformateurs, consommateurs…) accompagnés par des instituts de recherche, des organismes de développement, des partenaires techniques et financiers, et les pouvoirs publics. Dans ce webinaire, nous avons donné la parole à trois acteurs engagés dans la transition agroécologique de la vallée de Louxor en Egypte : agriculteur, chercheur, et opérateur de développement. Face aux enjeux de baisse de fertilité des sols, de surexploitation de l’eau, de pollution liée à une utilisation massive de produits phytosanitaires, de pauvreté, et de perte de main d’œuvre, ces acteurs ont témoigné de leur expérience de transition agroécologique et de la collaboration multi-acteur : quelles sont les difficultés rencontrées, les conditions de réussite et les bénéfices de cette coopération ?

Ecoutez le webinaire (en français)

Pour écouter le webinaire en anglais cliquez ici

Partager l'article

Restez informés et découvrez toutes nos actualités

Voir la(es) fiche(s) ressource(s) liée(s)

Aucune fiche ressource liée

Plus de lecture

Articles similaires

20 juin 2024

Le CARI a contribué aux célébrations de la journée mondiale de la lutte contre la désertification et les...

17 juin 2024

Investit depuis plus de 25 ans dans la lutte contre la désertification, le CARI, en collaboration avec le...