Logo CARI

CARI >

Plateforme des AGPO : un exemple unique d’organisation au service du développement local

Plateforme des AGPO : un exemple unique d’organisation au service du développement local

La société civile mauritanienne est en pleine structuration. Des Associations de gestion participative des oasis (AGPO) ont été créées dans le cadre du Projet de développement durable des oasis (PDDO) mené dans les années 90. La conservation du patrimoine oasien, la valorisation de ses produits et de son artisanat dépendent de l’organisation de la société civile. Celle-ci doit donc être renforcée pour mener un stratégie efficiente de développement durable de l’oasis. Le développement et la pérennité de la Plateforme et de l’oasis de Tidjikja sont conditionnés par les résultats de la réflexion engagée actuellement entre cette Plateforme, le Groupement d’intérêt économique de développement de l’oasis de Tidjikja (GIE DOT) et les ressortissants de Tidjikja.

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Fiche technique

Auteur

Sidi Ahmed Cheine, Manon Maunoir

Éditeur

Année de publication

2018

Pays

Mauritanie

ISBN

Non communiqué

Langue(s)

Français

Lien externe

Non communiqué

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Cette fiche explique comment faire face au problème de dégradation des ressources naturelles dans les oasis...
Dans la région de Nefzaoua, les femmes travaillent dans les exploitations familiales et effectuent souvent plus...
Les oasis de Nefzaoua recouvrent une superficie d'environ 23 000 ha dans le Sud-Ouest Tunisien. L'équilibre...