Logo CARI

CARI >

Une nouvelle recrue pour le projet PASS-LCD

photo d'un paysage au sahel

Une nouvelle recrue pour le projet PASS-LCD

Dans le cadre du PASS-LCD, le CARI a accueilli une jeune stagiaire, Caroline Hottelart étudiante en 5ème année à l’école supérieure d’agro-développement international (ISTOM) d’Angers, spécialité « Développement agricole, Territoires et Transitions ». 

Ses missions au sein du PASS-LCD

Caroline a pour mission de réaliser une capitalisation sur les initiatives de mobilisation citoyenne et politique en faveur de l’agroécologie, dans quatre pays sahéliens (Burkina Faso, Mali, Niger & Sénégal) et à l’échelle sous-régionale.  Face aux enjeux de lutte contre la désertification et la sécheresse, de production agricole et d’alimentation durable, les principes de l’agroécologie et leur portée écologique, économique et sociale, apparaissent comme une des solutions pertinentes pour accompagner la transformation des systèmes de production agricole permettant d’allier alimentation durable et préservation de l’environnement dans les zones sèches.

De nombreux acteurs de la société civile sahélienne s’emparent des principes agroécologiques et structurent leurs actions pour favoriser le déploiement de l’agroécologie sur les territoires. Les organisations de la société civile se sont regroupées pour mettre en place des plateformes de partage de connaissances et de dialogue multi-acteurs, où elles intègrent l’agroécologie comme sujet de discussion (Alliance 3AO, DyTAES au Sénégal, CCAE au Burkina Faso, etc.)

Cette capitalisation a pour objectif de caractériser ces initiatives de mobilisation en faveur de l’agroécologie et d’apporter une analyse sur les facteurs ayant contribué à leur émergence, mais aussi d’identifier les limites, pour comprendre et valoriser leurs modes d’action. Elle sera menée sur la base d’une recherche documentaire et sur la réalisation d’entretiens avec les porteurs de ces initiatives et les acteurs avec lesquels ils interagissent.

Cette démarche permettra d’une part au CARI et aux partenaires du projet PASS-LCD de mieux connaître les jeux d’acteur autour de la promotion de l’agroécologie et d’autre part, de tirer des enseignements utiles, pouvant inspirer les actions de tout acteur souhaitant faire avancer l’agroécologie sur le plan politique dans la région.

Un travail d’identification de porte-paroles et d’acteurs influents sur l’agroécologie, ciblant particulièrement les femmes et les jeunes, sera également réalisé afin d’élaborer un répertoire de personnes à remobiliser lors des événements de valorisation de l’agroécologie et plaidoyer.

La mission de Caroline apportera des éclairages pour enrichir les réflexions et renforcer l’efficacité de ces initiatives en faveur de l’agroécologie au Sahel, contribuant ainsi à un des objectifs du projet PASS-LCD visant à favoriser la prise en compte de l’agroécologie par les politiques nationales comme solution pour contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Partager l'article

Restez informés et découvrez toutes nos actualités

Voir la(es) fiche(s) ressource(s) liée(s)

Aucune fiche ressource liée

Plus de lecture

Articles similaires

11 juillet 2024

France Volontaires recherche une équipe de consultants pour la réalisation de l'Etude portant sur « La contribution du...

20 juin 2024

Le CARI a contribué aux célébrations de la journée mondiale de la lutte contre la désertification et les...