Logo CARI

CARI >

AVACLIM : Retour sur les activités internationale

AVACLIM : Retour sur les activités internationale

Contribution des partenaires du projet a la cop15 de l’UNCCD à Abidjan

Un des points forts de cet exercice en termes de plaidoyer est la participation d’une délégation d’AVACLIM à la COP15 de l’UNCCD à Abidjan, en Mai 2023, représentant tous les pays du projet. Une forte implication des délégués fut notée, notamment avec : 

  • L’organisation et la participation à un « événement parallèle » dédié à AVACLIM « Agroecology, a way to achieve prosperity by 2030 ? ».  
  • Présentation de l’outil d’évaluation AVACLIM lors du Science Day (« What we mesure we can manage better », avec la participation de Eric Scopel (CIRAD) et Jean Luc Chotte (IRD) et d’autres événements parallèles. 
  • Une participation active à la préparation des déclarations des OSC lors des différentes sessions de la COP, et des discours notamment lors de la session de dialogue ouvert consacrée à l’agroécologie ; 
  • Discussion hors réunion avec d’autres OSC, des délégués nationaux et des représentants des institutions.  

Le travail mené lors de cet évènement majeur permit également de contribuer à nourrir le contenu de la dynamique Desertif’Actions 2022, qui aboutit en Octobre 2022 au sommet DA’22.  

Retrouvez ici l’article du Side event COP15 

Retrouvez ici le rapport de participation à la COP15

Développement d’une méthode d’évaluation des performance des initiatives 

La composante scientifique du projet s’est concentrée sur le développement d’une méthode d’évaluation des performances des initiatives agroécologiques. Pour cela, un consortium scientifique rassemblant l’IRD, le Cirad, et l’Institut Agro de Montpellier fut constitué pour accompagner le travail de Marilyne Darmaun, dont le travail de Doctorat portait sur l’« Elaboration d’une méthode d’évaluation des conditions de développement et des performances multidimensionnelles d’initiatives en transition agroécologique selon une approche de co-conception par prototypage ». 

Le prototype de méthode développé fut mis en œuvre pour l’évaluation d’un total de 14 initiatives par les partenaires du projet. La totalité des rapports d’évaluation ont été synthétisés dans un rapport de synthèse. 

Du 11 au 12 Janvier 2023 s’est également tenu un évènement scientifique majeur de la fin du projet AVACLIM : l’atelier bilan AVACLIM. Ces journées ont été l’opportunité de réunir jusqu’à 60 personnes originaires de 11 pays différents autours du projet AVACLIM et des méthodologies d’évaluation de l’agroécologie. L’atelier bilan d’AVACLIM « quelles évaluations pour l’agroécologie », a permis de réunir des professionnels issus de la société civile et de la recherche scientifiques impliqués dans le projet AVACLIM, ou plus largement dans les thématiques de l’agroécologie et de l’évaluation de son impact. 

Retrouvez les articles produits dans le cadre du travail de thèse :  

Diffusion des enseignements du projets et partages de connaissances à l’international 

Dans une optique de partage d’expérience, et de diffusion des enseignements du projet AVACLIM, plusieurs activités furent dédiées à l’organisation et à la participation à des évènements scientifiques internationaux. 

Tout d’abord, 3 webinaires ont été organisés par les partenaires du projet, pour discuter de leurs expériences de l’agroécologie, sous des angles thématiques divers : 

  • Les technologies sociales pour une coexistence durable dans les régions semi-arides », organisé par CAATINGA (26 participants) 
  • « Les aménagements hydro agroécologiques comme prérequis à la dynamique agroécologique, vectrice de changement social », organisé par le partenaire marocain, en lien avec l’organisation Migrations et Développement (40 participants en ligne) ; 

 Les partenaires du projet participèrent également un à grand nombre de sommets et d’ateliers scientifiques scientifiques internationaux : les congrès ALASRU (Asociacion Latinoamericana de sociologia rural), SOCLA (Sociedad Científica Latinoamericana de Agroecología), Sustainability Research and Innovation (SRI 2022, du 20 au 24 juin, à Pretoria), et la Société Congrès sur la recherche et l’innovation en matière de durabilité (SRI 2022, du 20 au 24 juin, à Pretoria 

Retrouvez l’article sur la participation au SRI

Organisation d’activités de plaidoyer  

Le CARI et Both ENDS ont rédigé un policy brief intitulé : « Comment les bailleurs peuvent accélérer la transition agroécologique : recommandations issues du projet AVACLIM ». Cette note porte sur la manière d‘améliorer le soutien financier d’une variété de bailleurs aux approches et pratiques agroécologiques des personnes vivant dans les zones arides. Sur la base de recherches documentaires et d’exemples, issus du projet et AVACLIM il propose quelques recommandations à l’intention des bailleurs afin qu’ils puissent mieux se connecter aux pratiques agroécologiques des personnes vivant dans des zones arides. Ce document, finalisé début octobre 2022, a pu être diffusé largement sur les réseaux sociaux, ainsi que lors du Sommet Désertif’Actions 2022. 

Retrouvez le Policy brief : Comment les bailleurs peuvent accélérer la transition agroécologique

Communication 

En plus des 7 vidéos, réalisées dans les pays d’intervention du projet, les partenaires du projet ont développé une vidéo multipays (en français et anglais) d’un format plus court (environs 4 minutes) avec un objectif orienté sur le plaidoyer et la sensibilisation du grand public. La vidéo Multipays est diffusée sur la chaîne YouTube de la FAO afin de lui garantir une meilleure visibilité. Les vidéos nationales sont quant à elles publiées sur la chaine YouTube du CARI et seront diffusées une à une sur les réseaux sociaux afin de maximiser leur visibilité. Par ailleurs une diffusion de deux vidéos nationales (Maroc et Burkina Faso) a été organisée le 11 janvier lors d’une conférence-débat avec des partenaires AVACLIM, ouverte au Grand Public (à Montpellier). 

Il est à noter que la cité des sciences et de l’industrie de Paris a pris contact avec la coordination du projet afin d’obtenir les droits de diffusion de 6 vidéos nationales dans une exposition permanente sur le thème de l’urgence climatique. Cette exposition promet d’être une bonne vitrine pour la promotion des travaux et analyses issus du projet AVACLIM. Le CARI suivra ces nouveaux développements. 

Retrouvez la vidéo multipays et les vidéos nationales

Partager l'article

Plus de lecture

Articles similaires

11 juillet 2024

France Volontaires recherche une équipe de consultants pour la réalisation de l'Etude portant sur « La contribution du...

28 juin 2024

Le CARI a accueilli depuis mi-avril Caroline Hottelart, étudiante à l’ISTOM d’Angers, réalisant son stage de fin d’étude....