Logo CARI
Favoriser la transition agro-écologique en Afrique du Nord grâce à la conception, l’évaluation et la mise en réseau multi-acteurs (NATAE)

Favoriser la transition agro-écologique en Afrique du Nord grâce à la conception, l’évaluation et la mise en réseau multi-acteurs (NATAE)

Objectif global

Favoriser la transition agroécologique en Afrique du Nord afin d’accroitre la durabilité globale de l’agriculture et la résilience locale des territoires.

Zone précise d'intervention

Le projet s’intéressera à la transition agroécologique dans 6 laboratoires vivants et 7 laboratoires de réplication représentatifs de la diversité des systèmes agricoles d’Afrique du Nord (systèmes montagneux, systèmes oasiens et péri-oasiens, systèmes péri-urbains, plaines céréalières et vallées irriguées) localisés au Maroc, Algérie, Tunisie, Mauritanie et Egypte.

Objectifs du projet
  • Évaluer les avantages multidimensionnels des pratiques agroécologiques pour différents systèmes agricoles en Afrique du Nord ; identifier les leviers et les contraintes pour la diffusion des pratiques agroécologiques, ainsi que les conditions, les moyens et les outils pour soutenir la transition agroécologique.
  • Renforcer les stratégies d’accès au marché pour les petits producteurs et pour accroître la demande des consommateurs pour les produits alimentaires issus de l’agroécologique, sur les marchés nationaux, régionaux et internationaux.
  • Mettre en place un réseau multi-acteur sur l’agroécologie en Méditerranée favorisant l’échange de connaissances entre les différentes communautés, et le développement de plaidoyers.
  • Renforcer les acteurs clés chargés de l’élaboration des politiques et de l’enseignement supérieur pour favoriser la transition agroécologique.
Chiffres clés
6

laboratoires vivants et 7 laboratoires de réplication représentatifs de la diversité des systèmes agricoles dans 5 pays d’Afrique du Nord : Maroc, Algérie, Tunisie, Mauritanie, Egypte.

70

Un réseau méditerranéen multi-acteurs de connaissances sur l'agro-écologie, avec au moins 20 membres en Europe et 50 membres en Afrique du Nord.

10

Au moins 10 communautés rurales seront renforcées en Afrique du Nord et informées des avantages des pratiques agroécologiques et 3000 consommateurs seront informés des bénéfices des produits agricoles issus des pratiques agroécologiques.

35

15 articles scientifiques, 15 présentations dans des conférences scientifiques et 5 documents de plaidoyers politiques.

Principales activités menées
  • Evaluer, par le biais d’une approche participative multi acteurs et en développant une chaîne de modélisation intégrée, les combinaisons optimales de pratiques agroécologiques.
  • Stimuler la demande et l’acceptabilité des consommateurs pour les produits agroécologiques et évaluer les performances des chaînes de valeur des produits agricoles.
  • Favoriser les échanges de connaissances et de pratiques en développant un réseau multi acteur sur l’agroécologie en Méditerranée.
  • Identifier les mesures politiques favorisant ou entravant le développement de l’agroécologie et développer des plaidoyers pour des changements politiques.
  • Intégrer les innovations en agroécologie dans les systèmes d’éducation et de formation.

 

Pour suivre toutes les activités menées dans le cadre de NATAE et découvrir les 22 partenaires du projet, rendez vous sur natae-agroecology.eu

Partager la fiche ressource
Acronyme

NATAE

Pays et/ou zone d'intervention

Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte

Date du projet

2022 - 2026

Coordinateur

Budget

6 999 185 €

Partenaires

Bailleurs de fonds