Logo CARI

CARI >

Commune de Ndiob au Sénégal (Avaclim)

Commune de Ndiob au Sénégal (Avaclim)

Objectif : Faire de Nbiob une commune verte, résiliente à travers un processus de développement inclusif, endogène et respectueux des droits des personnes vulnérables. Un modèle d’agroécologie en somme.

 

L’économie des habitants repose sur des activités d’exploitation des ressources (agriculture, élevage, commerce et artisanat). Les effets conjugués de la sècheresse et de l’extension des cultures d’une population en augmentation ont amené à un déséquilibre de l’écosystème régional et entraîné une forte baisse des rendements agricoles. Cette situation a plongé la population locale dans une pauvreté et une insécurité alimentaire croissantes.

La commune a réalisé un diagnostic pour l’élaboration d’un programme de développement agroécologique à Ndiob. Ce diagnostic a été effectué auprès de 900 habitants des 18 villages en 2017, dont 50% de femmes. Il en est ressorti un programme en 3 axes :

  • Promotion de l’agriculture saine et durable : organisation dans 2 villages pilotes avec 100 producteurs sur 100 ha. Les producteurs ont bénéficié de formations (sur les bonnes pratiques agricoles, la fertilisation du sol, etc.), d’accompagnement à la construction d’un magasin de stockage et d’un composteur ainsi que d’une mise à disposition d’une unité de transformation de céréales et de trois moulins.
  • Gestion et gouvernance durables des ressources naturelles : des activités de sensibilisation et de formations sur les enjeux de la gouvernance foncière ont été organisées, dont une cartographie des ressources naturelles de la commune, l’élaboration d’un plan local de reverdissement par le reboisement, l’éducation aux combustibles domestiques et la promotion de la Régénération Naturelle Assistée (RNA). De plus, les élus locaux ont été formés aux questions foncières, et des comités paritaires ont été créés pour assurer une gouvernance participative. Près de 1000 femmes ont été formées à la valorisation des produits forestiers et 417 foyers améliorés pour le bois de chauffe ont été réalisés.
  • Appui à l’intensification de la production animale : 107 brebis ont été distribuées, 60 éleveurs ont été formés à la conduite d’élevage et 20 projets avicoles ont été financés. Plusieurs structures ont été construites, un abreuvoir par exemple, et la maison des éleveurs de Ndiob a été créé.
Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Fiche technique

Auteur

ENDA Pronat

Éditeur

Année de publication

2020

Pays

Sénégal

ISBN

NC

Langue(s)

Français

Lien externe

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Le jardin pédagogique de Jnane Lakbir de Dar Bouazza est un lieu d’expérimentation, d’accueil et de...
Le projet « Appui aux femmes semencières pour un développement égalitaire, solidaire et durable » vise...
L’initiative Swani Tiqa a pour objectif de développer et de renforcer des Partenariats Locaux et Solidaires...