Logo CARI

CARI >

Policy Brief : Pour des systèmes alimentaires agroécologiques au Sénégal (Avaclim)

banniere de la fiche initiative PHAKAMANI SIYEPHAMBILI

Policy Brief : Pour des systèmes alimentaires agroécologiques au Sénégal (Avaclim)

Au Sénégal, l’insécurité alimentaire demeure une préoccupation constante. Près de 4 millions de sénégalais.es étaient sous pression alimentaire en 2022 (RPCA). Bien que les productions rizicoles et horticoles aient augmenté, l’offre nationale demeure largement inférieure à la demande. Le pays doit importer près de 70% de ses denrées alimentaires, principalement le riz, le blé et le maïs.
Cette dépendance vis-à-vis des marchés mondiaux représente un risque, notamment en cas de flambée des prix sur le marché international ou de perturbation logistique de la distribution. Elle rend les ménages sénégalais vulnérables en les exposant aux fluctuations des prix des matières premières agricoles. Ce constat est d’autant plus préoccupant que la croissance démographique est soutenue et que les pertes post-récoltes sont importantes.
En encourageant la diversification et la relocalisation des
systèmes alimentaires, l’agroécologie ouvre un horizon de souveraineté alimentaire, nutritionnelle et énergétique.
L’agroécologie propose de repenser les manières de produire, échanger et consommer en tenant compte des spécificités de chaque territoire. Elle privilégie les circuits courts de commercialisation comme moyen de se protéger contre les risques de pénurie et de fluctuations incontrôlées des prix inhérentes aux chaînes d’approvisionnement mondialisées.
L’agroécologie propose in fine de concevoir des systèmes alimentaires plus sains, durables et équitables en vue d’atteindre une souveraineté alimentaire au Sénégal !

Partager la fiche ressource

Centre de ressources sur la lutte contre la désertification

Type de publication
Document / Papier de position

Auteur

Non communiqué

Éditeur

Année de publication

2022

Pays

Sénégal

ISBN

Non communiqué

Langue(s)

Français

Lien externe

Non communiqué

Plus de lecture

Fiches ressources similaires​

Au Sénégal, de nombreux producteur.trice.s ont recours aux engrais minéraux et pesticides de synthèse pour augmenter...
Il est admis aujourd’hui que l’agriculture conventionnelle entraîne la dégradation des sols même s’il y a...
Au Sénégal, les Exploitations Agricoles Familiales (EAF) couvrent plus de 60 % des besoins alimentaires. Cependant,...